Vacheatuba
Aquavache
FlyingCow
SilentCow

VacheATuba

Voici les photos de mon premier ordinateur watercoolé : Vache a tuba. Il a été réalisé dans une valise castorama en janvier 2002.

Contenu :

  • Alim ATX Q-technolgy
  • Carte mère Epox ATX avec un athlon xp 1600+@1,6ghz, 768 MO de ram
  • Geforce 3 TI200
  • Carte son Creative player 5.1
  • Carte réseau
  • Lecteur de DVD LG
  • Graveur de CD LG
  • HDD Seagate de 40 Go
  • Le réservoir fait maison contenant une maxijet 1200 immergée
  • Un BlackIce et son paspt
  • Bloc aquacomputer avec une gaine tressée de cuivre
  • Différentes vues :

    Vue de dessous + Vue de face (avec lecteur de DVD et Graveur) leds (Power et HDD) et boutons (reset+power)

    Vue interne à travers le plexi du cuplex et du twinplex de aquacomputer (merci Redg)










    l'AQUAVACHE



    Les photos du 2ème ordinateur watercoolé. Il a été réalisé dans un boitier fait maison, structure bois, enveloppe tole alu de 1mm en septembre 2004.

    Contenu :

  • Alim ATX LC-power 420W. (Marque que je déconseille vivement)
  • Carte mère MSI NEO 2 platinum avec un Athlon 64 bits 3500@2,52 + 1 Go de DDR4000 PC500 Vistesta.
  • Geforce 6800GT@431 et 1,01
  • Carte son ,firewall,carte réseau intégrés à la carte mère.
  • Graveur de DVD Pioneer A08
  • 2x HDD Hitachi de 160 Go SATA en Raid 0
  • 2x pompes C-systems en série réliées à un biberon faisant office d'air-trap/réservoir
  • 1 BlackIce Extreme 2 et 2 paspt thermo-régulés
  • Blocs cpu-notrhbridge-gpu nexXxos

  • Le but de ce boitier maison : compact, léger, efficace au niveau accoustique et thermique.
    La structure en bois a pour but d'asborber les vibrations de par la souplesse du bois. Le bois est facile à travailler.
    L'enveloppe en alu couvre les bruits, conduit le flux d'air frais venant du bas, est légère et conduit bien la chaleur.
    Le carré latéral fait 36cm de coté. L'ensemble mesure 36x42x20cm pieds et poignées inclus pour un poids à vide de 2,3kg et 10,9kg une fois tout mis dedans.
    Un modèle d'intégration, compacité, poids. Malheureusement peu evolutif et donc condamné par l'obsolescence de ses composants. Peu pratique d'entretien.

    Photos en cours de construction

    Une fois terminé :





    Construction de FLYING COW en février 2011.


    Théories foireuses :


    Je voulais toujours un boitier compact, pas trop lourd et surtout Ultra silencieux. L'ordinateur est situé juste à coté du lit.
    Je suis revenu à l'AIR Cooling pour des raisons pratiques. Mes réalisations artisanales n'avaient pas la durabilité nécessaire. De plus, les récents radiateurs sont devenus extrèmement performants. Les gains d'overclocking obtenus sous watercooling sont dérisoires, surtout par rapport au cout qui reste elevé pour le watercooling.
    Je suis parti d'un constat simple : un ventilo tenu par un fil fait nettement moins de bruit, qu'un posé sur un boitier. Il n'y a pas transmission des vibrations. L'idée a alors été de suspendre individuellement les éléments du PC. Cela limiterait énormément les vibrations qu'ils génèrent. Bon j'avoue que tout suspendre est un peu too much. C'est mon coté jacky qui ressort. Car franchement les ventilateurs à 600rpm font vraiment un bruit ultra minimum.
    Toujours dans la théorie, qui dit ventilateurs , dit qu'il faut un minimum de rpm pour limiter le bruit et la poussière (car moins d'air de brasser). Il faut donc optimiser au maximum le refroidissement.
    Au début, je pensais faire juste une structure pour un poids plume et entourer l'ensemble de tissu. Après réflexion, pour des raisons de solidité et surtout pour pouvoir guider au mieux le flux d'air, j'ai retenu la solution de la boite ouverte par 2 cotés. Il y a un risque de faire caisse de résonance, mais je pense que l'optimisation du flux d'air est préférable pour réduire la vitesse des ventilateurs. Dans cette idée, le dessous de la carte mère est aussi à l'air libre pour aider au refroidissement.
    Enfin, les ventilos ont tendance à s'encrasser vite. Mettre un tissu sur les entrées d'air devrait limiter cela. Le tissu idéal doit retenir la poussière mais pas l'air et etre lavable. On evitera donc le K-way :) Enfin il doit avoir pour vertue d'atténuer un peu le bruit.


    Contenu : (599€ uc+200€ ecran)

  • Alim Corsair VX 550W. Compacte, fiable et puissante pour un prix plus que raisonnable (85€ neuve). Je ne peux que vous conseillez d'acheter une bonne alimentation. Attention aux sirènes du marketing. La course du kiki à la puissance ne concerne que les overclockers extremes. Une bonne 500W pour du mono-GPU suffit amplement.
  • Carte mère P7H55M-PRO neuve offerte par Denice. Une carte micro ATX pour gagner de la place. Vu mes finances je suis rester sur un systeme mono-GPU. Ses étages d'alimentation sont bien. Pas de VIA dessus et meme de l'IDE si je dois dépanner.
  • RAM OCZ 1600Mhz 2x2Go (Réf du Kit : OCZ3P1600LV4GK) acheté 50€ (occasion)
  • CPU i3 530 acheté 60€ (mon premier intel) + un Thermalright silver arrow comme radiateur de la mort qui refroidit ta mère. Le rad est livré avec 2 ventilos de 14cm. Un va sur le rad cpu. L'autre ira sur le rad GPU. C'est à ce jour le plus performant. Acheté 55€ in
  • Carte graphique 5850 MSI de référence achetée pour 110€ en occasion (170 neuf) + un rad Arctic Cooling Accelero S1 Rev2 pour 20€ neuf sur lequel va souffler un des 14 cm du cpu.
  • SSD Intel X25-M Postville - 120 go (178€ neuf). J'espère que ce sera suffisant. Sinon j'investit dans un 1To qui sera sur le reseau de la maison.
  • Graveur de DVD Samsung SN T083A. Pas de BD car je n'ai pas la TV pour en profiter. Acheté 25€ d'occasion. C'est un slim et surtout slot-in. Va pas super vite, mais je grave peu et ne lit que pour les installations. L'adaptateur mini-SATA vers SATA était fournit avec.
  • Clavier Logitech Illuminated (47€ neuf grace au CE). Le soir quand l'un de nous est couché, cela permet de taper dans le noir. Je n'ai jamais connu un clavier aussi confortable. C'est un vrai plaisir à utiliser. Et en plus, il est silencieux.
  • Souris Q-PAD 5K à 10€ avec la carte graphique, j'aurais eu tort de me priver.
  • Ecran Viewsonic vx2278xm (200€ neuf en solde). Cet LCD remplace mon antique Eizo cathodique de 22". Il a ses avantages : réactif, des couleurs justes, petites enceintes sympa; Et ses inconvénients : MURA en bas, angles de vision étroits.



  • Boitier : (8€)


    Le boitier est fait avec une planche en pin de 200cm x 30 x 1.8 au prix de 8€. La ficelle est de la ficelle de cuisine. Du fil de nylon aurait été moins voyant mais moins pratique pour les noeuds. Les vis ne coutent meme pas 1€ chez brico depot.
    C'est un cube de 30cm d'arrete environ. J'ai fait les coupes avec ma scie sur table. Attention à bien respecter les règles de sécurité relatives à ce genre d'appareil. J'ai pré-percé pour le passage des vis, pour eviter que le bois n'éclate. La planche du dessus peut etre retirée. Les vis servant à la suspension sont situées uniquement sur les 2 faces latérales dans ce but.

    Montage de la structure en bois:


    Suite à cette 1ère étape, j'ai réalisé l'overclocking du cpu. Fréquence de base 2.9Ghz pour 1,2V, retenue : 4,1Ghz pour 1,3V soit +30% en valeur brute. Sous SuperPI 1M je passe de 14s à 10s. Cela donne 44° en pleine charge avec le ventilateur à 600rpm.

    Intégration de la CG :



    J'ai remplacé le radiateur de référence par l'accelero S1 de chez Artic cooling. Quelques aménagement ont été nécessaire pour cela :
  • Virer le truc plastique du bas.
  • Tordre 4 bouts d'aillettes près des sorties vidéo.
  • Tordre 2 ailettes d'un radiateurs d'une des puce mémoire pour ne pas bloquer un caloduc et donc permettre au bloc de bien toucher tout le GPU.
  • J'ai découvert ce problème grace à GPU-Z. L'utilitaire d'AMD ne donnait qu'une seule température correcte. GPU-Z m'en donnait 3 dont une très élevée. J'en ai déduis qu'il y avait mauvais contact entre le rad et le GPU. Il suffisait alors de trouver où.

    La finition


    Sur la facade ont trouve de gauche a droite : 2 prises USB. Le gros bouton POWER (merci Denice) avec au dessus la led HHD et dessous la led Power. Enfin l'entrée du graveur de DVD slot-in.

    Aïe, par contre le tissu enceinte retient trop l'air à cause de la faible pression de mes ventilateurs. Du coup l'air chaud reste dans le petit boitier : effet cocotte minute. Je cherche actuellement une solution.

    Et voilà avec une grille à 8€ du magasin de bricolage c'est solide, propre et efficace. Le PC a fait serveur et chaine hifi. Maintenant il ne fait plus que chaine Hifi et appoint. Il a perdu le disque de 2To, ainsi que la carte son EMU 1820m. L'emu ayant rendu l'âme en 2014, j'ai pris une Essence ST de chez Asus. Cette carte son craint les cartes graphiques, j'ai donc pris (encore) un riser. Le son obtenu est encore meilleur.



    Silent Cow V1


    Les photos du 1er ordinateur fanless : SilentCow fait durant l'été 2013. Il a été réalisé avec une structure en cornière aluminium, rivettée et collée à l'epoxy.

    Contenu :

  • Alim ATX Seasonic platinum 460W. (Marque chère et excellente garantie 7 ans)
  • Carte mère Gigabyte Z77M-D3H . Du micro ATX avec tout ce que j'avais besoin.
  • CPU intel i7 3770. Son TDP de 77W passe a l'aise pour mon rad cpu (95W max)
  • Rad cpu : chez Quiet PC. C'est tout simplement le meilleur pour du passif pour un volume contenu.
  • La ram c'est 2x8Go de Kingston black. Le lecteur de blu-ray est un asus de base. Rien d'exceptionnel.
  • Le SSD est un Samsung 840 Pro de 256 Go. J'ai pris le pro pour avoir des perfs constantes dans le temps.
  • La carte graphique est une Radeon 7750 passive d'origine. C'est assez faiblard, mais il n'y a rien de mieux en passif. J'ai hésité à prendre une des nouvelles AMD mais le modding nécessaire coute (beaucoup) trop cher.
  • Me reste la place pour 2 disques dur, pour plus tard. Le 2To de la flying cow est venu dedans.


  • Bon au moins là je suis Fanless. Question bruit c'est 0 dB. A tous les forumeurs qui disent que ce n'est pas possible : venez chez moi ! Tout çà tient dans 35 x 25 x 18,5cm = 16 litres, le plus petit que j'ai jamais fait. Il me reste à l'habiller convenablement. L'habillage est fait d'une grille alu (25€) collée à silka sur une cornière bois (2.5€).Ca tiens nettement mieux que je ne le pensais. L'habillage est indispensable quand on a des enfants.
    Quelques remarques :
  • L'epoxy sur une corniere alu ca tient pas grand chose. Les rivets pour les arretes principales sont obligatoires.
  • Il est nécessaire d'isoler électriquement la carte mère de la structure en aluminium. J'ai mis scotch + une mousse fine.
  • Ca ne parait pas comme cela, mais la disposition des éléments pour qu'ils puissent être Fanless, c-a-d avec assez d'espace pour qu'ils respirent, nécessite pas mal de réflexion.
  • Oui le lecteur optique fait du bruit en fonctionnement. Oui le disque dur fait un peu de bruit quand quelqu'un y accède. Je répondrai que ce PC est dans le salon et que personne ne dort la tete dessus. Donc question bruit c'est plutot la freebox qu'il faudrait faire taire !

  • Le voilà fini, avec en prime ses températures idle. En charge OCCT je monte à 80°C au bout de 5 minutes ce que je trouve très correct, pour un quad core à 4Ghz :


  • Evolutions


    Un HDD de 4To a remplacé le 2To.

    Intégration d'une nouvelle carte graphique



    J'ai voulu remplacer ma 7750 quand même bien faiblarde, par du Kepler de chez Nvidia au rendement énergétique supérieur, non sans quelques difficultés. Le coupable n'étant pas toujours celui que l'on croit.

    2 GTX 750 Ti de chez Asus et Kalmx de chez Palit ont tenté de remplacer la 7750 Ultimate de chez Sapphire.
    J'étais tombé sur cet article et celui de tom's hardware
    Du coup, j'ai tenté de greffer le rad de la 7750 sur une GTX750 de chez Asus. La tentative a avortée à cause de la fixation du rad.
    Je me rabat donc sur la GTX750Ti de chez Palit. Pas dispo en france. Je suis passé par Amazon.de On se dit en lisant les articles qu'il ne va pas y avoir de problème surtout que le rad est gros, bien foutu et couvre les étages d'alimentation.
    J'en commande une et la teste avec une démo. Le résultat semble probant (cf image ci-dessus avec 63°C). Je lance une petite session de remember me et de diablo 3. Le problème apparait au bout d'un petit quart d'heure : 96°C pour le GPU !
    Du coup, gros bugs / ralentissements. La carte se mettrait-elle en sécurité thermique ? Elle ne serait pas réellement fanless ?
    Avec un peu de recherche, je sauvegarde mon bios et que vois-je via Kepler bios editor ? Que nos amis de chez Palit n'ont pas respecté le TDP de chez Nvidia, en passant le TDP à 70 Watts au lieu de 60W. Dans un premier temps, j'utilise MSI Afterburner pour réduire "Power" à 86% soit 70x0.86=60.2W. Mais ca ne fonctionne pas. Cette carte PALIT semble ne peut pas être complètement passive ?

    Le coupable n'est toujours pas trouvé : c'est le coup de blues, le coup de mou :
    Après réflexion, je m'apercois que j'ai été bien naif. Comment les radiateurs des cartes graphiques (Palit ou autre), pourraient-ils dissiper un tel TDP, avec un aussi faible volume ?
    Il suffit de voir le radiateur sur mon cpu, qui n'arrive pas à dissiper 77 Watts pour le comprendre visuellement. Mais alors comment fait le sapphire Ultimate 7750 ? Et bien elle monte à plus de 108°C quand je jouais, sans sécurité. Oui, vous avez bien lu : plus de 100°C. La durée de vie, en particulier des condensateurs en prend un coup. Je suis épaté qu'elle fonctionne toujours.
    Le passif est donc possible concrètement, mais pas souhaitable électroniquement. Ne nous y trompons pas : en cas de sollicitation à 100% en continue (plus de 15 minutes) du CPU et/ou du GPU, ca ne tiens plus avec les composants standards du marché.
    Le bilan est donc mi figue mi raisin : le fanless tel quel fonctionne en utilisation non gaming 3D intense.

    J'ai mis un ventilateur de 80mm. Cela permettrait de vérifier ma théorie thermique. Et bien surprise: meme en lui rajoutant un gros ventilateur de salon, le problème de freeze/bug d'affichage perdure !
    Le problème n'était donc pas thermique mais plutot compatibilité / drivers ! Sur la machine, les drivers Radeaon/AMD tourne nickel, mais les drivers Nvidia ont quelques soucis. Palit ne semble pas en cause.
    Je ne pensais pas etre touché par ce genre de problème, mes composants sont standards et ma machine bien à jour.

    Bref que faire maintenant ? Qui est le coupable ? Serait-ce la carte graphique, l'alimentation, les vaches ?

    J'avoue avoir un peu craqué, et je me suis tourné vers une Nvidia GTX 970 de chez MSI. C'est maso avec ce que je pense etre un problème de compatibilité. Cela s'est confirmé par des micro saccades uniquement sous Diablo 3, mais rien sous Divinity. Au moins cela ne freeze plus.
    L'intérêt de cette carte est d'être semie-fanless. Donc en gros, tant que tu ne joues pas, les ventilateurs ne tournent pas. Et encore, sous Diablo3 : ils s'arrêtent de temps en temps, impressionannt !

    Silent Cow V2


    Semie fanless, octobre 2014.
    Notez au passage que c'est mon premier boitier ayant cette souplesse de composants. J'avoue en être pas mal fier.

    Bon, toujours des problèmes. Je teste avec une autre alimentation et cela persiste.
    Pour poursuivre avec cette histoire de compatibilité et vous épargner mon cheminement, cela provient du riser/rallonge entre la carte mère et la carte graphique.
    Au passage j'aurai pu forcer sous le bios la norme PCI express en 2.0 pour régler ce problème. Les risers pas cher ont un cablage léger et ne semble donc pas supporter le débit du PCIe 3.0 (8 Go/sec) et que le 2.0 (5 Go/sec). Sauf que j'ai cassé le riser dans tous ces essais...


    J'ai alors commandé 2 risers rigide sur ebay. Un est orienté à droite et l'autre à gauche. Ils ont exactement les bonnes tailles : 1U et 2U respectivement. Vous noterez sur la photo, les condensateurs entourés. Ceux-ci assurent une meilleure stabilité de tension, courant.
    Le premier test s'est fait avec la carte KalmX de chez palit, non sans une certaine fébrilité. Tout s'est bien déroulé : Aucun bug, ni ralentisssment, ni quoi que ce soit. Au bout de 15 minutes le GPU monte à 85° en full fanless. Cette carte est donc bien fanless. Il n'y pas de publicité mensongère :)
    Pour intégrer de facon impeccabe la GTX970, j'ai sorti la meuleuse de 125mm pour découper une partie de la cornière alu en milieu de facade. Quelques coups de limes pour fignoler et vous pouvez admirer le résultat.

    Conclusion


    Nul n'est à l'abri de problème. Celui-ci ne venait pas du bios, ni des drivers, ni des cartes graphiques. Le coupable est la rallonge PCI express souple bas de gamme qui ne supporte pas la norme 3.0 et n'ai pas bien solide.
    Je suis heureux d'avoir résolu cette énigme et ai apprécié la souplesse de ce boitier. Tout est bien qui fini bien.




    bottom




    Construction de MicroCow en octobre 2015.


    Théories foireuses :


    SilentCow en semi fanless c'est quand meme de la dragonball atomique. J'ai donc repris la même base, mais en plus petit. Objectif : moins de 10 litres avec des composants standards.
    Cet ordinateur récupère quelques bouts : la carte graphique 750 Ti de chez Palit (voir ci-dessus), et plusieurs éléments de la flying cow : écran + clavier + souris + carte son + [le SSD mais finelement non :)].
    La flying Cow est partie chez des amis


    Contenu : (735€ uc)

  • Alim Silverstone ST30SF à 65€. Il existe d'autres formats que l'ATX. Celle-ci est en SFX. De très bonne conception (test par exemple sur JonnyGuru) et surtout semi fanless. Le ventilo de 80mm ne se déclenche qu'à une certaine température (50°C), en gros quand on tire 140W.
  • Carte mère Asus H97M-Pro à 108€. Du micro ATX avec du PCI ca ne coure pas les rue.
  • RAM Crucial 2x8Goachetée 71€ neuf : Une affaire !
  • CPU i5 4570S acheté 205€, donné pour 65W, il avait pas mieux en magasin + un CR80 EH pour le refroidir en passif à 55€ sur ebay.
  • la GTX750Ti de chez Palit comme carte graphique achetée donc 140€.
  • SSD Crucial BX 100 de 256Go à 81€ une affaire !
  • Carte sons Asus Essence ST à 65€ sur le bon coin. C'est malheureusement du PCI; Mais question son elle assure plus qu'une EMU 1820M.



  • Boitier : (35€)


    Le boitier a une structure en cornière plastique. Plus facile à travailler que l'aluminium et surtout il n'est pas conducteur ! Les composants apportent un surplus de rigidité qui fait un ensemble suffisament robuste. Pour fixer le tout je suis rester sur des rivets aluminium 3mm. Ca sert parfois un peu trop en déformant un peu la cornière, mais c'est ce qu'il y a de plus solide.
    Une grille aluminium pour protéger tout cela. Un film plastique recouvert d'un sticker effet peau de Crocodile est mis au fond, dos à à la carte mère, d'où le nom de my croco = MicroCow = un mix vache crocodile. Ok je sors...
    Dimensions : 24,5 x 25,5x 14,5cm = 9 litres

    Voici le résultat:


    La 1ere image est un test pour vérifier que tout rentre :). Un permier test de burn m'a permis de constater que la configuration ne tirait pas assez de courant pour enclencher le ventilateur de l'alimentation :/ Genre toujours en fanless et la carte graphique partait vers des températures indécentes. Pour rappel il n'y a que le ventilateur de 80mm de l'alimentation. Du coup j'ai ouvert l'alimentation, puis soudé une rallonge à la thermistance pour la coller sur le radiateur de la carte graphique. Le ventilateur de l'alimentation se met donc en route quand la carte graphique est sollicitée, c'est à dire en jeu. Cela fonctionne bien. Selon les jeux, il tourne plus ou moins vite : mission accomplie. A fond il est bruyant : A voir si je le change ou pas par plus performant.